J.V plombier 0610663866 Villefranche Sur Saône et Lyon , Dépannage SOS urgence Plomberie Entreprise spécialisée Recherche de fuite, débouchage canalisation.

Plombier Villefranche, Lyon, Villeurbanne, Caluire, Ecully, Bron, Oullins, Bron dépannage SOS urgent recherche de fuite et débouchage canalisation.

Désembouage et Équilibrage hydraulique des Réseaux de chauffage et bouclage ECS à Lyon.

Nous intervenons pour les équilibrages Hydrauliques Chauffage sur Lyon, Villeurbanne, Oullins, Saint Priest, Caluire et Cuire, Rillieux la Pape, Mâcon, Bourg en Bresse, Roanne pour la réalisation d’entretiens de désembouage, Détartrage, de réseaux de chauffage et bouclages d’eau chaude Sanitaire.

Qu’est ce que l’équilibrage hydraulique?

L ‘équilibrage hydraulique est un réglage des pertes de charges (résistances) à apporter à un réseau affin de régler les débits d’eau dans chaque boucles de distribution. Un débit d’eau bien répartit dans une installation de chauffage permet d’homogénéiser les puissances thermiques nécessaires à chaque émetteur.

Exemple: Dans le cadre d’un plancher chauffant une boucle mal irriguée en débit sera trop froide alors que la pièce mitoyenne munit d’une boucle avec un débit trop important sera trop chaude. La puissance émise par un émetteur dépend du débit d’eau. L’eau est un fluide caloporteur, plus se fluide passera vite dans un tube, moins le fluide se refroidira et pus le tube restera chaud car lui aussi transmet sa chaleur à l’air ambiant. Nous avons la la définition de l’échange thermique.

Les pertes de charge sont réglables sur les réseaux par l’installation de vannes de régles. Ces vannes de réglages sont positionnées sur les retours (bouclage sanitaire, pied de colonne de chauffage, sortie de radiateur). Elles génèrent une perte de charge singulière réglable en fonction de leur degré de fermeture ou d’ouverture, Nous pouvons donc interagir avec nos vannes affin de trouver l’équilibre idéale à diffuser. Cependant l’équilibrage s’éffectue dans un ensemble d’installation et non indépendamment à chaque élément. Le débit envoyer au dune départ du circuit reste constant donc si vous bridez une boucle, le reste du débit sera rediffusé sur les autres boucles et les déréglera.

Puisque un équilibrage s’éffectue dans son intégralité, des techniques spécifiques sont à mettre en place, en commençant par le début. En effet le point de départ d’un équilibrage hydraulique est la base de température hivernal pour laquelle la vanne 3 voies de mélange enverra 100 pour-cent du débit d’eau chaude produit en sortie de chaudière. Cette régulation proportionnelle de la température de départ d’eau régis par la vanne trois voies en fonction de la température mesurée à l’extérieur de l’habitation est appelée « lois d’eau ». Nous avons donc notre température de départ chaudière calculée en fonction d’une température extérieure de base la plus froide (base sur -10°C en générale dans la région Rhône Alpe). Nous connaissons ou avons calculé par bilan thermique chaque puissances à apporter à chaque émetteur.

La gestion des puissances est régie par le calcul P=QxMxdeltatempérature.

P étant la puissance à apporter dans un environnement, Q étant le Débit d’eau à faire circuler dans l’ émetteur de cet environnement, Delta T étant la différence de température du fluide entre son entrée et sa sortie de l’émetteur de cet environnement. M étant le pouvoir caloporteur de l’eau une base fixe de 4.18 joules

Nous connaissons P et M. Donc nous allons équilibrer notre réseau en fonction du débit ou de la différence de température en sortie d’émetteur.

Ayant deux inconnues. Nous avons deux choix techniques fiables sur le terrain équilibrer par calcul des pertes de charges ou équilibrer par calcul des pertes de charge.

le calcul des pertes de charge nous doit de réaliser une analyse complète du réseau théorique de distribution, diamètre longueur, rugosité, perte de charges singulières etc. Ce qui est complexe en vue d’analyser avec succès l’état intérieur des tubes, un justificatif précis des longueurs et diamètres de tubes encastrés, un état désemboué du fluide caloporteur. Un travail hypothétique long et incertain.

C’est pour ça que :

Je privilégie un travail de terrain de plombier (tout en aillant les connaissances techniques de bonne marche.) Visant à analyser sur place chaque situation en contrôlant d’une part tous les éléments mécanique, Circulateurs, les collecteurs, Le respect des diamètres en fonction des débits à fournir, les vannes 3 voies, les vannes d’entrées radiateurs. D’autre part vérifier les régulations, régulation des bi-passes, régulation des lois d’eaux, régulation des thermostatiques, des sondes ambiantes. Veiller aussi à la qualité des fluides caloporteur, état sein ne contenant pas de particules risquant d’obturer les vannes. Et enfin être pédagogique avec les habitants car d’une personne à l’autre la notion de température ressentie n’ai jamais la même. Nous intervenons sur tout

Le Désembouage

Le désembouage consiste à avoir un fluide caloporteur sein du réseau de chauffage. A la longue des micro algues se développent et la corrosion des réseaux génère des particules en Suspension dans vos réseaux hydraulique de distribution. Ces boues véhiculées par le fluide caloporteur dans vos réseau de distribution vont se déposer à la longue dans les émetteurs (radiateurs, boucles de plancher chauffant etc) et ainsi diminuer par leur présence le pouvoir calorifique du fluide caloporteur, la surface d’échange thermique de l’émetteur, la fluidité du fluide caloporteur et son débit. Ces même boues peuvent obturer les vannes d’alimentation de vos émetteurs pour les rendre inopérant.

N’hésitez plus à prendre contact avec nous pour toutes demandes de désembouage à Lyon et sa périphérie.

 

%d blogueurs aiment cette page :